• Villeray-St-Michel.parc des Extensions

    Villeray

     

    Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension est un arrondissement de la ville de Montréal qui comprend trois quartiers : VilleraySaint-Michel etParc-Extension.

    La superficie de l'arrondissement est de 16,1 km².

    Jusqu'à la fin du XIXe siècle, l'arrondissement de Villeray—Saint-Michel—Parc-Extension n'était qu'une vaste campagne parsemée de terres agricoles. Puis, l'inauguration du chemin de fer Canadien Pacifique en 1878, ainsi que la mise en service du tramway électrique en 1892, permettent le début de la croissance du quartier Villeray. C'est également à cette époque que la communauté immigrante italienne choisit l'arrondissement comme lieu de prédilection.

    Au début du XXe siècle, la poussée d'industrialisation de Parc-Extension ainsi que la prospérité d'une douzaine de carrières contribuent à l'expansion économique du milieu.

    À partir de la fin des années 1940, l'exploitation des carrières Miron et Francon attirent de nombreux ouvriers à Saint-Michel et Parc-Extension. L'autoroute Métropolitaine, dont la construction sera terminée en 1959 dans ce secteur, coupera le quartier en deux mais attirera également plusieurs industries en bordure des voies de circulation. En moins de 20 ans, la population de la Ville de Saint-Michel passe de 6 000 à 68 000 habitants.

    Des industries compétitives créant une foule d'emplois, des infrastructures de transport efficaces ; tous les éléments étaient réunis pour engendrer une importante croissance démographique. La croissance du secteur manufacturier, notamment le textile, incitera les populations d'origines étrangères à s'installer dans Villeray — Saint-Michel.

    L'arrondissement compte 146 310 personnes (en 2008).

    L'arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension est le plus multi-ethnique des arrondissements montréalais. Les résidents proviennent de 75 communautés culturelles différentes. Les communautés en importance sont les communautés francophones, italienne, grecque, indienne, portugaise, vietnamienne, maghrébine et haïtienne.

    Le français demeure la langue la plus couramment parlée à la maison (par 51 % des résidents). Les résidents d'origine latino-américaine sont assez nombreux pour que l'espagnol soit la deuxième langue en importance.

    L'anglais est parlé par 18 % de la population de Villeray.

     

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :