• Monica Naranjo

    Monica Naranjoo

    Mónica Naranjo (née le 23 mai 1974) est une chanteuse espagnole née à Cadaqués un village catalan près de Figueres en Espagne. C'est une des chanteuses les plus populaires en Espagne et en Amérique Latine, en particulier au Mexique ; elle a vendu plus de huit millions d'albums à travers le monde. Mónica Naranjo commence à chanter dès son plus jeune âge. Cristobal Sansano fut son premier producteur. Après avoir signé avec la maison de disques Sony Music, elle enregistre en 1994 son premier Album, Mónica Naranjo, qui devient très vite un grand succès commercial en Amérique latine, avec les chansons telles que "Sola", "Solo Se Vive Una Vez", "El Amor Coloca", "Oyeme", "Supernatural", "Fuego de pasión" et "Llorando bajo la lluvia". Elle fut en nomination pour les "Eres Awards" mexicain, l’équivalent des "NRJ Awards" français. En novembre 1995, l’artiste reçut les plus belles acclamations durant un concert exceptionnel, au "Théâtre Métropolitan" de Mexico. Encouragée par cette popularité, elle sortit un nouvel album, Palabra de Mujer, qui à nouveau, battit tous les records de ventes (plus de 2 millions d’albums vendus aux États-Unis, en Amérique latine et en Espagne, grâce, entre autres, à "Desátame", "Tú y Yo Volvemos al Amor", "Pantera en Libertad", "Entender el Amor", et "Empiezo a Recordarte". C'est en 1997 qu'elle se fait vraiment connaître du public espagnol, lors d'un show télévisé, "Sorpresa Sorpresa", dont le but est de faire des surprises aux invités. Sur le plateau, un espagnol gay, partageant sa vie avec un jeune homme mexicain, lui-même fan de Mónica Naranjo. Les deux amoureux et leur star fétiche se retrouvent sur le plateau, où Mónica chante "Desátame". La carrière de la Diva est définitivement lancée en Espagne. En 2000, elle sort son 3e album, Minage, en hommage à grande Diva italienne Mina. Dans une conférence de presse pour la sortie de ce dernier opus, elle confesse que ce dernier n’est pas en rapport aux souhaits de ses producteurs : « Ils attendaient une continuité à l’album "Palabra de Mujer", mais bien plus qu’un hit, je voulais que le monde sache que je pouvais être moi aussi fan de nombreux artistes et chanteurs, et puiser mon inspiration auprès d’eux... » Minage fera l’objet d’une série de concerts à grand succès, le "Minage Tour". En 2001, sort l’album Bad Girls, fruit de nombreuses collaborations telles que Diane Warren, Gregg Alexander, John Reid, Sam Watters. En dépit de cet aspect international, l‘album ne rencontre pas le succès prévu, avec seulement 120 000 disques vendus. En 2003, elle décide de reprendre cet album et d'en refaire les arrangements, pour le chanter en espagnol : Chicas Malas. Le succès n’est toujours pas au rendez-vous, et seulement 50 000 albums sont vendus. En 2005, après une longue pause musicale, Mónica sort une compilation de ses meilleurs titres Colección Privada, sur différents supports, CD simple et CD/DVD avec les clips vidéos de ses chansons, et l’intégralité du concert Minage Tour, enregistré a Madrid en 2000. Son nouveau single, "Europa", sort officiellement le 29 février 2008 sur son site Internet, et devient en l’espace de quelques jours, numéro 1 en Espagne. En découle Tarántula, produit par des membres du groupe écossais Union of Knives et sorti le 22 avril 2008, qui a obtenu lui aussi le numéro 1 dans les charts Espagnol. Une série de concerts suit, le "Tarántula Tour", d'où est tiré son second album live Stage, qui reprend sur CD/DVD le concert enregistré à Madrid, au Palais des sports, le 19 septembre 2008. En 2009, elle reprend le concert du "Tarántula Tour" et l’adapte sur un fond sonore plus symphonique et intimiste, dans une série de concerts Adagio Tour. 2011-2012, la tournée "Madame Noir" mêle concert, théâtre, comédie musicale dans une ambiance film noir des années 40- 50.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :