• Abou Dabi

    abou dabi

     

     

    Abou Dabi, encore orthographié Abou DhabiAbu Dhabi ou Aboû Dabî, en arabe أبو ظبي, ʼAbū Ẓaby, littéralement « père de la gazelle »1, est la capitale de l'émirat d'Abou Dabi et des Émirats arabes unis2.

    Bien que l'on trouve des traces de civilisation plusieurs millénaires avant notre ère, la zone n'a été habitée en permanence qu'à partir duxviiie siècle. Mais c'est au xxe siècle que la ville a connu une croissance importante, en grande partie grâce aux revenus du pétrole.

    Aujourd'hui, la ville compte près de 600 000 habitants, la troisième après Dubaï et Charjah. Elle est le centre politique et industriel des Émirats, et un centre culturel et commercial important dans le golfe Persique, du fait de sa position de capitale.

    Avant d'être appelée Abou Dabi, la région était appelée Milh, qui signifie sel en arabe, probablement en raison de l'abondance de cette ressource.

    Abou Dabi signifie « père de la gazelle », et sa première utilisation remonte à plus de 300 ans. L'origine du nom ayant été transmise de générations en générations via les poèmes et les légendes, il est difficile de connaître la véritable étymologie4. Certaines légendes racontent que le nom a été donné d'après un homme qui chassait la gazelle et qui aurait reçu ce surnom. D'autres disent que le nom de la ville était à l'origineUmm Dabi, soit la « mère de la gazelle », en raison du grand nombre de ces animaux qui vivaient là.

    La graphie du mot en français est sujette à différentes interprétations, étant donné qu'il s'agit d'une transcription de l'arabe. Ainsi, le ministère français des Affaires étrangères l'orthographie Abou Dabi, alors que le code de rédaction interinstitutionnel européen et la commission sur la toponymie de l'IGN s'accordent sur Abou Dhabi.

    Les pays anglophones s'accordent généralement sur Abu Dhab

    La ville d'Abou Dabi se situe sur la côte, dans le Nord de l'émirat d'Abou Dabi, dans les Émirats arabes unis. C'est une ville côtière qui donne sur le golfe Persique.

    À l'origine cantonnée sur une île en forme de « T » qui s'avance dans le golfe Persique, celle est reliée à terre ferme par trois ponts : le Pont Cheikh Zayed, lePont Maqta et le Pont Musaffah.
    Aujourd'hui, la ville s'étend dans le désert du Rub al-Khali, sur la péninsule Arabique. Des terres sont également gagnées sur la mer par la construction d'îles artificielles en sable.

    Abou Dabi bénéficie d'un climat aride subtropical avec du beau temps toute l'année.

    Les mois d'été vont de mai à septembre, avec des températures qui oscillent entre 30 et 51 °C et peuvent parfois atteindre plus de 55 °C durant les mois de juillet et août. Le taux d'humidité dans l'air étant également très élevé, ces températures entraînent une pénibilité importante. Les mois d'hiver, d'octobre à avril, affichent des températures autour de 24 °C.

    Les précipitations sont rares et peu abondantes à Abou Dabi, et ne surviennent que de novembre à avril7.

    Ce tableau présente un relevé de température et de précipitation à Charjah, mais dont les conditions climatiques ne diffèrent pas significativement de la ville d'Abou Dab


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :